Nouvelles plateformes de photographes : attention aux mauvaises surprises !

20 Septembre 2020

Les plateformes de photographes ont envahi le marché depuis plusieurs années. Sur le papier, elles ont de quoi convaincre, mais que se cache-t-il derrière ?

Depuis une dizaine d’années, de nombreuses plateformes de photographes ont vu le jour sur le marché de la photo. Sur le papier, il y a de quoi convaincre. Ces plateformes se vantent de faciliter la mise en relation entre un client et un important nombre de photographes, le tout à bas prix. Mais que se cache-t-il réellement derrière ?

 

La quantité plutôt que la qualité

L’un des premiers arguments mis en avant par les plateformes : leur nombre de photographes. A grand coup de chiffres plus impressionnants les plus que les autres, elles se livrent une bataille sans merci pour savoir laquelle aura dans son catalogue le plus de contact. 10 000 photographes en France, 20 000 photographes dans toute l’Europe… Cela a de quoi séduire ! 
Mais comment sont recrutés ces dits photographes professionnels ? Quel sont les critères de sélection mis en place par les plateformes de mises en relation ? La réponse est simple : il n’y a aucune sélection. 
Sur ces plateformes, n’importe qui peut s’inscrire ! De l’étudiant en photo qui souhaite développer son portfolio au passionné de photos qui cherche à arrondir ses fins de mois.  En clair, une plateforme de photographes est un simple annuaire où trouver un véritable professionnel peut relever du parcours du combattant. 

 

Un photographe professionnel : une aiguille dans une botte de foin

Si vous faites appel à l’une de ces plateformes pour une prestation dans votre entreprise, savez-vous qui sera le photographe envoyé ? Vous n’aurez aucune garantie d’avoir affaire à un photographe professionnel expérimenté qui saura vous offrir un travail de qualité, à la hauteur de vos attentes. 
Aucune société ne connait tous ses salariés s’ils sont plusieurs milliers.  De même, une plateforme qui mise avant tout sur le chiffre ne peut connaître tous les photographes présents dans son réseau. CLAN D'OEIL a fait le choix inverse ! Tous nos photographes sont professionnels et expérimentés. Ils se connaissent et réseautent car ils ont confiance entre eux. Ils ont été choisis pour leurs expériences et leurs compétences. Une plateforme se contentera de vous mettre en relation avec le "photographe" inscrit dans son annuaire le plus proche de chez vous. Certaines plateformes mettent meme en concurence tarifaire les photographes pour "offrir" la mission au moins disant. D'autres font travailler toujours les mêmes photographes en faisant croire aux autres inscrits qu'ils peuvent aussi travailler alors que ces derniers servent uniquement de vitine et de Faire Valoir.

 

Vers une photo standardisée

Le modèle économique d’une plateforme de photographes repose avant tout sur ses bas prix, voire même très bas. Pour rentrer dans ses frais, elle est ainsi obligée d’imposer des directives à ses photographes. Celui-ci n’est donc pas libre. Tout est normée, encadrée, standardisée et ne laisse aucune place à la créativité. Il n’y a pas de secrets, comme dans n’importe quel secteur, la qualité a un coût. Mieux vaut revoir son budget légèrement à la hausse et s’assurer d’obtenir des photos à forte valeur ajoutée et à la hauteur de vos ambitions.

 

Clients : vos choix ont des conséquences !

Bien evidemment à prestation equivalente, un tarif plus bas sera toujours plus attractif. Mais aprés ce que vous venez de lire, pensez-vous vraiment que les prestations proposées par une plateforme et celles d'un indépendant ou d'un groupement de professionnels sont toujours comparables ? Une plateforme s'engage à renvoyer un photographe refaire la prise de vue si le résultat n'est pas satisfaisant. CLAN D'OEIL met tout en oeuvre dès son modèle economique pour satisfaire ses clients immediatement et en toutes circonstances (Compétences, talents et etat d'esprit positifs de nos photographes, respect du brief et du budget des clients, matériels utilisés adequats, modernes et cohérents...). Et au delà de toutes ces considérations, il faut savoir qu'un photographe de plateforme va etre payé 30€ pour réaliser 10 photos immobilières pendant une heure sur place et 30 minutes de son domicile. Déduction faite de l'amortisement de son matériel et de ses frais (essence, vehicule, loyrer, charges sociales, impots...) sa rémunération réelle avoisinera les 5€ net de l'heure ! Vous, Clients, vous aurez depensés 90€. Posez-vous seulement la question de savoir si vous accepteriez de telles conditions de travail si vous changiez de metier ?

Article précédent

Comment choisir un bon photographe d'entreprise ? ?

Article précédent Clan d'Oeil

Partager l'article

Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Twitter

Contactez-nous